JAWA-CZ-PASSION

Bonjour : Invité, tu nous a manqué depuis le

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets

» shema electrique jawa 639
Dim 13 Aoû 2017 - 20:59 par nane

» ALLUMAGE KENNEDY JAWA 639
Sam 12 Aoû 2017 - 18:28 par wolfgangamadeus

» allumage jawa 639
Ven 11 Aoû 2017 - 21:04 par nane

» photos 639 essai
Ven 11 Aoû 2017 - 20:56 par nane

» restauration scooter tatran
Jeu 10 Aoû 2017 - 16:40 par outilman

» presentation
Jeu 10 Aoû 2017 - 15:50 par outilman

» ALLUMAGE KENNEDY JAWA 639
Mer 9 Aoû 2017 - 20:44 par nane

» Photos de mes quelques Jawa dans leur jus...
Mer 9 Aoû 2017 - 19:40 par jeromek

» DOCS MANUEL 638 MOTO DE 1996
Mer 9 Aoû 2017 - 18:06 par nane

» Bonjour a tous Nouveau venu du 33 Gironde
Jeu 3 Aoû 2017 - 4:08 par Dannybuck

» Restauration Jawa 350 type 360
Dim 30 Juil 2017 - 19:30 par sylkarmar1

» PRESENTATION
Jeu 27 Juil 2017 - 9:48 par wolfgangamadeus

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 32 le Lun 10 Oct 2016 - 20:24


    Clavette d'allumage récalcitrante

    Partagez
    avatar
    edippmann

    Masculin Messages : 994
    Date d'inscription : 26/05/2011
    Age : 54
    Localisation : Essonne (91)
    Humeur : changeante

    Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  edippmann le Dim 27 Oct 2013 - 17:34

    Bonjour,

    Suite à un blocage dans le bas moteur de ma CZ 476, du coté de l'embiellage, je dois me résoudre à la mettre à poil entièrement. Mais pour l'instant, je suis aux prises avec une clavette d'allumage particulièrement récalcitrante, que je n'arrive absolument pas à enlever. Comme le moteur sera remonté avec un allumage VAPE à la place de la dynamo d'origine, il faut impérativement que j'arrive à enlever cette foutue  clavette.
    Pourtant, quand j'avais changé l'allumage sur ma Jawa 362, c'était venu sans problèmes, mais là, rien, impossible, que dalle etc...
    Si certains ont une idée géniale ou un truc infaillible, je suis preneur.
    Cordialement.
    avatar
    ficelle

    Masculin Messages : 313
    Date d'inscription : 17/07/2012
    Age : 57
    Localisation : BOUGNA LAND
    Emploi/loisirs : DEPANNEUR /side car vitesse
    Humeur : grognon rigolard

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  ficelle le Dim 27 Oct 2013 - 18:02

    lol!  Chalumeau et tenaille ou pince coupante si elle dépasse , bien mordre dedans et faire levier .
    surtout pas taper dessus , elle vat s' écraser et ce bloquer encore plus .
    La chalumeau est juste là pour casser la loctite si loctite il y a , mais ne pas chauffer au rouge la queu du vilo!!!
    avatar
    edippmann

    Masculin Messages : 994
    Date d'inscription : 26/05/2011
    Age : 54
    Localisation : Essonne (91)
    Humeur : changeante

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  edippmann le Dim 27 Oct 2013 - 19:35

     Gasp!!! C'est le genre de réponse que j'aurais voulu ne pas avoir. Les tenailles, ça fait vraiment instrument de torture. Le chalumeau, je ne pense pas. Il me semble que le bas moteur est d'origine, jamais refait. Alors je ne pense pas que l'usine CZ ait eu recours à la loctite pour le montage initial du moteur. Et si vraiment ça passe pas, ça se terminera peut-être à la Dremel pour supprimer ce qui dépasse. Mais j'en suis pas encore là, le moteur a des trucs plus grave que ça à traiter au préalable.
    En tous les cas, merci pour ta réponse.
    Cordialement.
    avatar
    JeanPa

    Masculin Messages : 583
    Date d'inscription : 22/06/2010
    Localisation : Tain l'Hermitage, Drôme
    Humeur : Tjs bonne !

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  JeanPa le Dim 27 Oct 2013 - 21:20

     

    Oui mais booaarf,

    En chauffant........gentiment,....... au décapeur thermique par exemple, ça peut venir...

    Mais : patience et longueur de temps, font plus que force ni que rage.

    (Ce n'est pas de moi c'est de J de la F, Le lion et le Rat.....lol!  )
    avatar
    geuledebois

    Masculin Messages : 928
    Date d'inscription : 19/04/2010
    Age : 74
    Localisation : Elsass bossue
    Emploi/loisirs : retraité, Voile, photo et surtout, balade en side...
    Humeur : directement liée au temps et à la santé

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  geuledebois le Dim 27 Oct 2013 - 22:28

    je ne connais pas ton moteur mais , si c'est le petit pion rond, regarde en mesurant, si elle ne passe pas dans la bague du roulement, étant dans le cône ce n'est pas impossible...
    avatar
    edippmann

    Masculin Messages : 994
    Date d'inscription : 26/05/2011
    Age : 54
    Localisation : Essonne (91)
    Humeur : changeante

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  edippmann le Lun 28 Oct 2013 - 5:33

    JeanPa a écrit: 
    Mais : patience et longueur de temps, font plus que force ni que rage.

    (Ce n'est pas de moi c'est de J de la F, Le lion et le Rat.....lol!  )
    J de la F? Qu'est ce qu'il y connaissait aux Jawa & CZ, lui? Si ça se trouve, c'est un gonze qui roulait en scooter chinois, alors.....  
    avatar
    edippmann

    Masculin Messages : 994
    Date d'inscription : 26/05/2011
    Age : 54
    Localisation : Essonne (91)
    Humeur : changeante

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  edippmann le Lun 28 Oct 2013 - 5:38

    geuledebois a écrit:je ne connais pas ton moteur mais , si c'est le petit pion rond, regarde en mesurant, si elle ne passe pas dans la bague du roulement, étant dans le cône ce n'est pas impossible...
    Il n'est pas impossible, en effet, que le roulement puisse passer malgré la clavette, puisque le joint spi, qui est pris dans une pièce métallique, est sorti sans encombres. Mais comme pour monter l'allumage électronique, la notice indique qu'il faut virer la clavette, qui dans le cas de la 125 CZ, est incompatible avec le réglage d'avance à l'allumage, il faudra bien que j'arrive à la faire sortir, de gré ou de force.
    On verra bien.....
    avatar
    edippmann

    Masculin Messages : 994
    Date d'inscription : 26/05/2011
    Age : 54
    Localisation : Essonne (91)
    Humeur : changeante

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  edippmann le Dim 22 Déc 2013 - 19:39

    Rappel des faits précédents. Mon moteur est quasiment bloqué, et ça vient du bas moteur. Mais la boite de vitesse n'est pas en cause, et le problème vient de l'embiellage. Donc, il y a potentiellement trois roulements en cause. Alors après moults tergiversations, je me suis lancé. J'ai ouvert les carters, et l'embiellage, est resté emboité dans le carter gauche. Et là, je ne comprend pas très bien. Le roulement droit, qui est resté coincé dans le carter, a l'air parfaitement en ordre. La bague intérieure tourne librement, sans point dur, et sans jeu. En faisant tourner l'embiellage, relié au carter gauche, et bien ça tourne aussi sans problème. Pas de point dur, pas de jeu anormal. Alors qu'est ce qui a bien pu se passer? Je pense que je vais nettoyer l'intérieur des carters, pour les débarrasser de la merdouille noirâtre présente dans la partie boite de vitesse, essayer de virer ou meuler la clavette d'allumage, toujours coincée, et remonter le moulbif sans autre forme de procès. Si ça fonctionne, il n'y a peut-être pas nécessité de tout mettre à poil !?
    Vous avez un avis éclairé?, la dessus?  
    avatar
    ficelle

    Masculin Messages : 313
    Date d'inscription : 17/07/2012
    Age : 57
    Localisation : BOUGNA LAND
    Emploi/loisirs : DEPANNEUR /side car vitesse
    Humeur : grognon rigolard

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  ficelle le Dim 22 Déc 2013 - 21:30

    lol!  y a un   dans le bas moteur !!!!
    Regarde si le vilo n' est pas désaligné par hasard .
    avatar
    jipé29

    Masculin Messages : 335
    Date d'inscription : 29/05/2013
    Age : 69
    Localisation : poullaouen 29246 en bretagne
    Emploi/loisirs : retraité / moto - bricolage
    Humeur : c'est selon

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  jipé29 le Lun 23 Déc 2013 - 14:44

    edippmann a écrit:Rappel des faits précédents. Mon moteur est quasiment bloqué, et ça vient du bas moteur. Mais la boite de vitesse n'est pas en cause, et le problème vient de l'embiellage. Donc, il y a potentiellement trois roulements en cause. Alors après moults tergiversations, je me suis lancé. J'ai ouvert les carters, et l'embiellage, est resté emboité dans le carter gauche. Et là, je ne comprend pas très bien. Le roulement droit, qui est resté coincé dans le carter, a l'air parfaitement en ordre. La bague intérieure tourne librement, sans point dur, et sans jeu. En faisant tourner l'embiellage, relié au carter gauche, et bien ça tourne aussi sans problème. Pas de point dur, pas de jeu anormal. Alors qu'est ce qui a bien pu se passer? Je pense que je vais nettoyer l'intérieur des carters, pour les débarrasser de la merdouille noirâtre présente dans la partie boite de vitesse, essayer de virer ou meuler la clavette d'allumage, toujours coincée, et remonter le moulbif sans autre forme de procès. Si ça fonctionne, il n'y a peut-être pas nécessité de tout mettre à poil !?
    Vous avez un avis éclairé?, la dessus?  

                                      Bonjour.
                                      Vraiment curieux ton problème, pas la clavette si elle ne vient pas tu la meule et on n'en parle plus. C'est ton blocage de vilebrequin qui m'inquiète normalement il y a forcément une cause à cela et si tu ne l'as pas trouvé ce n'est pas qu'il n'y en a pas. Conclusion si tu remonte ton moteur dans l'état tu cours le risque d'avoir à tout redémonter si le problème se reproduit.
                                      Un roulement à billes c'est parfois vicieux. Par exemple la cage de maintien des billes peut être endommagée. Si ce sont les roulements d'origine ce sont surement des cages en acier rivetées, si un ou plusieurs rivets ont sauté elles peuvent être déformées et à certains moment les billes s'y coincent. Elles peuvent se décoincer pour de multiples raisons, par exemple rotation en AR lors du démontage, mais se recoincer sans prévenir. Il faut donc examiner tes roulements très attentivement, à la loupe si possible. C'est facile coté droit mais pour le coté gauche il faudra pouvoir extraire le vilo. Le roulement de pied de bielle, cage à galets ou à aiguilles sur ta moto je ne sais pas, peut présenter un problème analogue mais la le seul moyen de le voir est de pouvoir désacoupler le vilebrequin, ce qui n'est pas à la portée d'un amateur. Bon travail et raconte nous la suite.
    avatar
    edippmann

    Masculin Messages : 994
    Date d'inscription : 26/05/2011
    Age : 54
    Localisation : Essonne (91)
    Humeur : changeante

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  edippmann le Lun 23 Déc 2013 - 23:07

    La clavette n'a pas voulu se rendre, alors je l'ai tué   (meulée). Ça, c'est fait.
    Mais tu avais raison de me conseiller de ne pas en rester là. J'ai extrait l'embiellage, et il semble bien que le, ou les deux roulements coté transmission soient nazes. Au doigt, ils tournent très très difficilement, alors que celui coté allumage tourne sans aucune difficulté.
    Bon, et bien après le réveillon, il faudra que je m'occupe de ça sérieusement. Et j'aurais encore surement besoin de conseils éclairés.
    Cordialement.
    avatar
    geuledebois

    Masculin Messages : 928
    Date d'inscription : 19/04/2010
    Age : 74
    Localisation : Elsass bossue
    Emploi/loisirs : retraité, Voile, photo et surtout, balade en side...
    Humeur : directement liée au temps et à la santé

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  geuledebois le Mar 24 Déc 2013 - 9:57

    petit papa noel, un roulement neuf pour notre ami...  

    jean-antoine

    Masculin Messages : 80
    Date d'inscription : 20/03/2012
    Age : 62
    Localisation : Bouches du Rhone (Alpilles)
    Humeur : Toujours bonne,c'est le secret du bonheur !

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  jean-antoine le Mar 24 Déc 2013 - 17:52

    Pour ta clavette récalcitrante , je suppose que c'est une demi-lune ; pour l'extraire en douceur , tu peux chauffer la queue du vilo , a l'opposé de la clavette (clavette en haut), juste pour le dilater un poil, un peu de dégrippant sur la clavette ,et après 2/3mn d'attente , tu essaie de faire pivoter la clavette en tapant avec un chasse-pointe , de préférence du côté du carter...en général le côté opposé se soulève (par rotation) et tu as de la facilité pour l'attraper du côté extérieur et la sortir de son logement . Mais attention , ne surtout pas taper au milieu, elle se coincerait davantage !
    J'ai fait ça sur ma Morini , sur une clavette complètement cisaillée...10mn de boulot et ouf !
    avatar
    edippmann

    Masculin Messages : 994
    Date d'inscription : 26/05/2011
    Age : 54
    Localisation : Essonne (91)
    Humeur : changeante

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  edippmann le Mar 24 Déc 2013 - 18:05

    Trop tard !!   Ce n'est pas une demi-lune, mais un pion circulaire enfoncé dans la soie de vilebrequin. Et comme je n'en aurai plus besoin, je l'ai meulé à ras. Ça m'a pris, disons, 9 minutes.... 
    avatar
    jipé29

    Masculin Messages : 335
    Date d'inscription : 29/05/2013
    Age : 69
    Localisation : poullaouen 29246 en bretagne
    Emploi/loisirs : retraité / moto - bricolage
    Humeur : c'est selon

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  jipé29 le Mer 25 Déc 2013 - 15:45

    edippmann a écrit:La clavette n'a pas voulu se rendre, alors je l'ai tué   (meulée). Ça, c'est fait.
    Mais tu avais raison de me conseiller de ne pas en rester là. J'ai extrait l'embiellage, et il semble bien que le, ou les deux roulements coté transmission soient nazes. Au doigt, ils tournent très très difficilement, alors que celui coté allumage tourne sans aucune difficulté.
    Bon, et bien après le réveillon, il faudra que je m'occupe de ça sérieusement. Et j'aurais encore surement besoin de conseils éclairés.
    Cordialement.


                                  Bonjour.
                                  C'est bien ce que je craignais, maintenant que tout est à poil ou presque, ne fait pas les choses à moitié, nettoie au maximum carters et vilebrequin de toutes les merdasses noirâtres et grasses qui y adhèrent et remplace par principe les trois roulements et les joints spi de vilebrequin.
                                  Ce sont les roulements coté transmission qui subissent le plus de contraintes, c'est pour ça qu'il y en a deux, et si quelque chose doit céder c'est généralement de ce coté que cela se passe (donc carter gauche).
                                   Sur ce type de moteur, sur lequel je n'ai jamais travaillé, il devrait y avoir: soit deux roulements et un joint spi, soit deux roulements qui encadrent un joint en alu dit "labyrinthe".
    Si c'est un joint spi par principe tu en met un neuf. Si c'est un joint type labyrinthe et qu'il ne présente aucune trace de frottement sur sa partie interne, due à la soie de vilebrequin en cas de jeux aux roulements, tu peux le conserver. Il faut savoir que l'étanchéité de ce type de joint même neuf est loin de valoir celle d'un joint spi. En revanche tant qu'il n'y a pas de problème de roulement il n'y a aucune usure puisqu'il n'y a théoriquement pas de contact entre soie et joint labyrinthe. C'est la très fine couche d'huile de transmission qui assure un semblant d'étanchéité entre carter de vilebrequin et carter d'embrayage. Il y en a toujours un petit peu qui fini par passer, cela ne fait pas pour autant une prise d'air mais impose de contrôler de temps à autre le niveau d'huile de transmission.
                                    Pour le remplacement de tout cela tu peux parfaitement te référer à mon post sur la 350 Perak, le processus est rigoureusement le même. Sur ma 250 qui comme ta 125 est montée avec 2 roulements coté transmission, un seul sur la 350 car il y a un roulement central, j'ai remplacé le joint labyrinthe épais de 15mm par deux joints spi de 7mm et 8mm d'épaisseur. Je ne sais pas ce que cala va pouvoir donner mais le montage d'origine donnant satisfaction depuis des lustres le plus simple est de le conserver. Pour l'achat des roulements et des joints spi rien ne t'oblige à les commander chez Motoren, tu les trouveras chez n'importe quel site de fourniture industrielle par ex. www.123roulement.com en revanche si tu dois remplacer l'éventuel labyrinthe, la tu ne pourras le trouver que chez lui ou chez un autre spécialiste de pièces Jawa CZ.
                                     Bon courage.
    avatar
    edippmann

    Masculin Messages : 994
    Date d'inscription : 26/05/2011
    Age : 54
    Localisation : Essonne (91)
    Humeur : changeante

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  edippmann le Jeu 26 Déc 2013 - 11:46

    Bonjour,
    Sur la CZ, coté gauche, on a de l'extérieur vers l'intérieur: Un clip d’arrêt, un roulement type 6304, une entretoise qui va se loger entre les bagues intérieurs des deux roulements, le deuxième roulement type 6304, et un joint spi 25x52x7.
    Coté droit, on a un joint spi 20x30x7 monté dans un couvercle alu fixé par 3 vis sur le carter. Ça pallie à l'absence de clip d'arrêt. Par contre, je suis un peu inquiet pour la remise en place du roulement neuf. Il faudra chauffer le carter, mais avec le joint en place, ce n'est peut être pas recommandé. Il va falloir que j'y réfléchisse. Ensuite, un roulement 6304, puis un joint spi 25x52x7. L'intérêt de ce montage est que, le roulement droit étant pris entre deux joints spi, et par un canal usiné dans le carter, le roulement droit est lui aussi lubrifié par l'huile de boite.
    Pour ce qui est des roulements et des joints spi, je passerai probablement par ost2rad.de.
    Ils ont un kit complet de roulements moteurs, y compris ceux de la boite que je ne compte pas changer maintenant (elle fonctionne très bien), pour moins cher que les trois roulements pris chez 1001 roulements.com (je n'ai pas encore regardé sur le lien que tu me donnes). Pareil pour les joints spi.
    Comme de toutes façons, j'ai besoin de quelques autres articles, ce sera l'occasion.
    Par contre, je profite de l'occasion pour poser une question. Quelle est la différence entre des roulements ordinaires, des roulements C3 et des roulements C4?
    C'est une histoire de tolérances, de résistance, ou autre?
    Là, je n'y connais rien.
    Cordialement.
    avatar
    ficelle

    Masculin Messages : 313
    Date d'inscription : 17/07/2012
    Age : 57
    Localisation : BOUGNA LAND
    Emploi/loisirs : DEPANNEUR /side car vitesse
    Humeur : grognon rigolard

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  ficelle le Jeu 26 Déc 2013 - 12:53

      Les roulements C3 sont recommandés pour les vilebrequins qui chauffe et prennent des tours .
    En gros : les jeux sont très légèrement ogmentés pour permettre dilatation et variation de vitesses . Les roulement normaux marchent bien ........... mais moins longtemps et un rodage moteur plus long est obligatoire .
    avatar
    jipé29

    Masculin Messages : 335
    Date d'inscription : 29/05/2013
    Age : 69
    Localisation : poullaouen 29246 en bretagne
    Emploi/loisirs : retraité / moto - bricolage
    Humeur : c'est selon

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  jipé29 le Jeu 26 Déc 2013 - 15:40

    Effectivement tous les moteurs de moto que je connais avec un vilebrequin monté sur roulements à billes utilisent des C3, c'est moins important pour les boites qui elles tournent moins vite. Cela dit tu remets la même classe que d'origine et je suppose que les kits prévus chez Ost2rad sont avec des C3 la ou c'est prévu.
                                    Par principe tu monte en premier les roulements, donc en chauffant les carters et tu ne pose tes joints spi qu'une fois le carter suffisamment refroidi.
                                     A gauche après avoir nettoyé le logement et remis le clips en place, tu chauffe le carter, une fois chaud carter posé bien à plat, coté vilebrequin vers le haut, tu pose le premier roulement en contrôlant qu'il va bien en butée sur le clips, l'entretoise et enfin le deuxième roulement. Si tout est bien au fond, tu ne touche plus à rien le temps que les températures s'équilibrent et que l'ensemble ait suffisamment refroidi pour être manipulé à la main.
                                     Pour le coté droit il faut savoir sur quoi doit buter le roulement. si il n'y a ni clips ni butée usinée dans le carter c'est que s'est le flasque porte joint spi qui en fait office. En ce cas il faut le monter avec son joint plat d'étanchéité si il y en a un mais sans le joint spi et le serrer normalement. Ensuite même chose que pour l'autre carter, tu chauffe coté vilebrequin et toujours carter bien à plat tu installe le roulement.
                                     Pour le montage des joints spi pense à noter le sens de montage d'origine et reposes les neufs dans le même sens, le plus généralement le petit ressort de la lèvre est coté vilebrequin mais j'ai vu certains moteurs montés autrement.
                                      Les joints spi se sortent à l'aide d'un simple tournevis et direction la poubelle. Pour les roulements il est préférable de chauffer les carters mais comme cela chauffera également les roulements, qui sont également destinés à finir à la poubelle, il faudra sans doute taper dessus pour les encourager à sortir. Bien dans l'axe avec par exemple une douille portant sur la bague intérieure, tu les fait sortir coté vilebrequin.
                                       Tu verras que cela n'est pas bien compliqué.
                                       Ce qui va être plus délicat, ce sera de mettre en place le vilebrequin car la, il faudra bien installer le joint spi avant et comme je suppose que tu n'as pas l'outil de montage il faudra bien chauffer un minimum sinon le vilebrequin ne rentrera pas. Evite le four, le joint spi n'y résistera sans doute pas, la lampe à souder à gaz est bien préférable et ne chauffe que coté extérieur, surtout pas de flamme sur le joint spi.
                                        Comme d'hab. tu nous tiens au courant.
    avatar
    edippmann

    Masculin Messages : 994
    Date d'inscription : 26/05/2011
    Age : 54
    Localisation : Essonne (91)
    Humeur : changeante

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  edippmann le Jeu 26 Déc 2013 - 21:13

    ficelle a écrit:  Les roulements C3 sont recommandés pour les vilebrequins qui chauffe et prennent des tours .
    En gros : les jeux sont très légèrement ogmentés   pour permettre dilatation et variation de vitesses . Les roulement normaux marchent bien ........... mais moins longtemps et un rodage moteur plus long est obligatoire .
    Merci. Ce n'était pas très compliqué. Mais au moins, maintenant, je sais à quoi m'en tenir.
    avatar
    edippmann

    Masculin Messages : 994
    Date d'inscription : 26/05/2011
    Age : 54
    Localisation : Essonne (91)
    Humeur : changeante

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  edippmann le Jeu 26 Déc 2013 - 21:30

    jipé29 a écrit:Effectivement tous les moteurs de moto que je connais avec un vilebrequin monté sur roulements à billes utilisent des C3, c'est moins important pour les boites qui elles tournent moins vite. Cela dit tu remets la même classe que d'origine et je suppose que les kits prévus chez Ost2rad sont avec des C3 la ou c'est prévu.
                                    Par principe tu monte en premier les roulements, donc en chauffant les carters et tu ne pose tes joints spi qu'une fois le carter suffisamment refroidi.
                                     A gauche après avoir nettoyé le logement et remis le clips en place, tu chauffe le carter, une fois chaud carter posé bien à plat, coté vilebrequin vers le haut, tu pose le premier roulement en contrôlant qu'il va bien en butée sur le clips, l'entretoise et enfin le deuxième roulement. Si tout est bien au fond, tu ne touche plus à rien le temps que les températures s'équilibrent et que l'ensemble ait suffisamment refroidi pour être manipulé à la main.
                                     Pour le coté droit il faut savoir sur quoi doit buter le roulement. si il n'y a ni clips ni butée usinée dans le carter c'est que s'est le flasque porte joint spi qui en fait office. En ce cas il faut le monter avec son joint plat d'étanchéité si il y en a un mais sans le joint spi et le serrer normalement. Ensuite même chose que pour l'autre carter, tu chauffe coté vilebrequin et toujours carter bien à plat tu installe le roulement.
                                     Pour le montage des joints spi pense à noter le sens de montage d'origine et reposes les neufs dans le même sens, le plus généralement le petit ressort de la lèvre est coté vilebrequin mais j'ai vu certains moteurs montés autrement.
                                      Les joints spi se sortent à l'aide d'un simple tournevis et direction la poubelle. Pour les roulements il est préférable de chauffer les carters mais comme cela chauffera également les roulements, qui sont également destinés à finir à la poubelle, il faudra sans doute taper dessus pour les encourager à sortir. Bien dans l'axe avec par exemple une douille portant sur la bague intérieure, tu les fait sortir coté vilebrequin.
                                       Tu verras que cela n'est pas bien compliqué.
                                       Ce qui va être plus délicat, ce sera de mettre en place le vilebrequin car la, il faudra bien installer le joint spi avant et comme je suppose que tu n'as pas l'outil de montage il faudra bien chauffer un minimum sinon le vilebrequin ne rentrera pas. Evite le four, le joint spi n'y résistera sans doute pas, la lampe à souder à gaz est bien préférable et ne chauffe que coté extérieur, surtout pas de flamme sur le joint spi.
                                        Comme d'hab. tu nous tiens au courant.

    En effet, ost2rad propose des roulements type C3 http://www.ost2rad.de/Ersatzteile-Jawa-CZ/CZ/Typ-476-477/Motorgehaeuse-967/Lagersatz-CZ-125-175-Typ-476-477-487-488.html
    Pour ce qui concerne le coté droit, puisque je vais changer l'ensemble flasque + joint, je peux toujours utilise l'ancien pour faire butée le temps du montage. Et tant pis si je le fais cuire au passage.
    Pour le sens de montage des joints spi, ils sont montés avec le ressort coté roulement. Je pense que c'est pour permettre d'avoir un volume avec le minimum d'accident dans le bas carter.
    Si les excès du réveillon  santa  sont suffisamment dissipés, je m'y remet demain.  geek 
    Cdlt.
    avatar
    edippmann

    Masculin Messages : 994
    Date d'inscription : 26/05/2011
    Age : 54
    Localisation : Essonne (91)
    Humeur : changeante

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  edippmann le Mer 1 Jan 2014 - 23:32

     C'est mon premier post de l'année, alors j'en profite pour vous souhaiter une très bonne nouvelle année à tous.
    Après plusieurs jours à regarder voler les mouches, je m'y suis un tout petit peu remis. J'ai extrait les roulements en chauffant les carters. Avec un décapeur thermique, n'ayant rien d'autre sous la main. Et bien c'est pas génial, il faudra que je m'achète une lampe à gaz. Bon, les roulements sont sortis;
    A droite, un roulement en bon état marqué sur le couronne extérieure : 6304 - SNR - FRANCE.
    A gauche, deux roulements, dont un est sérieusement secoué, marqué sur la couronne extérieure : 6304 - CZECHOSLOVAKIA - RPN - ZKL. Et imprimé sur la face externe : C36. Ça me fait penser que ce moteur a du être ouvert déjà au moins une fois.
    Après avoir fouiné sur 123roulements.com (merci Jipé29), je me suis décidé sur 3 roulements SKF, et sur 2 joints SPI en Viton. Avec une résistance garantie à plus de 200°, ça devrait résister à la chaleur des carters le temps du montage.
    J'ai aussi profité du démontage pour vérifier l'embiellage. Pour l'instant, je n'ai pu vérifier que l'écartement des masses, et j'ai 0,05mm de delta entre la cote mini et maxi, sur des mesures prises tous les 45°. Comme les différences maxi sont à 180°, je me dis que c'est pas trop mal (tolérance maxi 0,08mm), et je ne vais toucher à rien. Je vérifierai quand même le faux rond des soies, quand j'aurai reçu le support de comparateur que j'ai commandé, en espérant ne pas avoir de mauvaises surprises.
    A+

    jean-antoine

    Masculin Messages : 80
    Date d'inscription : 20/03/2012
    Age : 62
    Localisation : Bouches du Rhone (Alpilles)
    Humeur : Toujours bonne,c'est le secret du bonheur !

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  jean-antoine le Jeu 2 Jan 2014 - 9:06

    Penses que tu peux mettre tes roulements au congélo 1 bonne heure avant de les monter dans les carters chauffés , ça rentre tout seul sans forcer , ce qui est toujours meilleur pour le centrage ...Pour les joints quelques minutes de refroidissement suffisent. J'emploie cette méthode depuis longtemps , et elle permet un chauffage modéré des pièces ,donc en limitant le risque de déformation des carters (et de brûlures sur les doigts , donc de chute desdites pièces!)
    En fait le plus dur c'est de ne pas oublier d'effacer les traces de doigts gras sur la porte du frigo...
    Bonne année a tout le monde !
    avatar
    jipé29

    Masculin Messages : 335
    Date d'inscription : 29/05/2013
    Age : 69
    Localisation : poullaouen 29246 en bretagne
    Emploi/loisirs : retraité / moto - bricolage
    Humeur : c'est selon

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  jipé29 le Mar 7 Jan 2014 - 18:15

    edippmann a écrit: C'est mon premier post de l'année, alors j'en profite pour vous souhaiter une très bonne nouvelle année à tous.
    Après plusieurs jours à regarder voler les mouches, je m'y suis un tout petit peu remis. J'ai extrait les roulements en chauffant les carters. Avec un décapeur thermique, n'ayant rien d'autre sous la main. Et bien c'est pas génial, il faudra que je m'achète une lampe à gaz. Bon, les roulements sont sortis;
    A droite, un roulement en bon état marqué sur le couronne extérieure : 6304 - SNR - FRANCE.
    A gauche, deux roulements, dont un est sérieusement secoué, marqué sur la couronne extérieure : 6304 - CZECHOSLOVAKIA - RPN - ZKL. Et imprimé sur la face externe : C36. Ça me fait penser que ce moteur a du être ouvert déjà au moins une fois.
    Après avoir fouiné sur 123roulements.com (merci Jipé29), je me suis décidé sur 3 roulements SKF, et sur 2 joints SPI en Viton. Avec une résistance garantie à plus de 200°, ça devrait résister à la chaleur des carters le temps du montage.
    J'ai aussi profité du démontage pour vérifier l'embiellage. Pour l'instant, je n'ai pu vérifier que l'écartement des masses, et j'ai 0,05mm de delta entre la cote mini et maxi, sur des mesures prises tous les 45°. Comme les différences maxi sont à 180°, je me dis que c'est pas trop mal (tolérance maxi 0,08mm), et je ne vais toucher à rien. Je vérifierai quand même le faux rond des soies, quand j'aurai reçu le support de comparateur que j'ai commandé, en espérant ne pas avoir de mauvaises surprises.
    A+

    Bon et bien bonne année, bonne santé et tout ce qui va avec à toi aussi. Cela dit nous sommes aujourd'hui le 7 de cette nouvelle année, le shmilblick a t il avancé?
    avatar
    edippmann

    Masculin Messages : 994
    Date d'inscription : 26/05/2011
    Age : 54
    Localisation : Essonne (91)
    Humeur : changeante

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  edippmann le Mer 8 Jan 2014 - 6:39

    Bonjour Jean-Pierre,
    Non, pas vraiment avancé, j'ai reçu hier soir mon comparateur. Donc je vais pouvoir m'y remettre prochainement. Mais mis à part le week-end, je manque cruellement de temps. Et comme j'ai tâté du bitume avec ma 640, ça me fait un autre chantier à gérer simultanément   
    En plus, j'ai reçu hier des pièces commandées pour la CZ (joints et flasque porte-spi pour le coté droit), et j'ai eu la mauvaise surprise de m'apercevoir que la pièce est différente de la mienne. Sur le site, il est dit que ça convient pour les CZ 476/477, aussi bien que pour les CZ 488/487, mais en réalité il y a une grosse différence. Il semble que l'empilage des roulements et joints d'embiellage entre les deux générations de moteurs présente des différences, mais la documentation en ma possession pour les 488/487 n'est pas assez claire pour que je puisse me rendre compte précisément. Et j'ai pas envie de mettre à poil ma 488 simplement pour regarder!!!!   
    Donc si l'un de vous connaissait le sujet, je suis preneur de ses renseignements.
    Bon, et bien à la prochaine, pour de nouvelles aventures  
    avatar
    jipé29

    Masculin Messages : 335
    Date d'inscription : 29/05/2013
    Age : 69
    Localisation : poullaouen 29246 en bretagne
    Emploi/loisirs : retraité / moto - bricolage
    Humeur : c'est selon

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  jipé29 le Mer 8 Jan 2014 - 14:03

    Bonjour Emmanuel.
    Au sujet du porte joint spi je ne peux vraiment rien te dire, je n'ai jamais eu l'occasion de travailler sur ce type de moteur. Toutefois si tes pièces viennent de chez Ost2rad ( ou sa version en Français ) il semblerait à la lecture des différents message de ce forum qu'ils envoient assez fréquemment une pièce à la place d'une autre. A ce que j'ai compris ils rectifient le tir sans difficulté, faut il encore prendre contact avec eux par mail. C'est contrariant et ça augmente les délais. Eventuellement tu prends une photo de ta pièce et tu la joint au mail.
    Je viens de regarder sur le site de Motoren, ce porte joint spi y est en photo et pour lui c'est bien le même pour les 476 et les 488. Compare ta pièce, celle que tu as reçue et la photo, sous réserve qu'il n'y ait pas d'erreur sur ce site tu auras peut être une explication.

    A plus.

    Contenu sponsorisé

    Re: Clavette d'allumage récalcitrante

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû 2017 - 12:41