JAWA-CZ-PASSION

Bonjour : Invité, tu nous a manqué depuis le

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets

» bague de pieds de bielle
Hier à 7:52 par cosi

» Scoot Cézeta
Mer 22 Nov 2017 - 10:01 par jeromek

» Recherche couvre tonneau
Mer 22 Nov 2017 - 9:38 par jeromek

» Jawa 350 Perak Type 18 de 1951
Mer 22 Nov 2017 - 9:33 par jeromek

» restauration 350 Perak
Mer 22 Nov 2017 - 9:17 par cosi

» clé de contact
Dim 19 Nov 2017 - 13:30 par bedos30

» Présentation de ma Jawa et du propriétaire
Jeu 16 Nov 2017 - 13:15 par cosi

» es ce qu'il y a encore de jawaiste et cziste
Lun 13 Nov 2017 - 12:12 par thierry45

» Documentation Jawa Perak
Dim 12 Nov 2017 - 14:23 par Clodius95

» Restauration Jawa 250 Perak
Jeu 9 Nov 2017 - 13:33 par jeromek

» Photos de mes quelques Jawa dans leur jus...
Mar 7 Nov 2017 - 14:04 par jeromek

» JAWA perak
Ven 3 Nov 2017 - 15:29 par jeromek

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 63 le Ven 10 Nov 2017 - 19:51


    J'en ai enfin vue une en vrai... J'ai même touché

    Partagez
    avatar
    lephil

    Masculin Messages : 102
    Date d'inscription : 05/08/2012
    Age : 56
    Localisation : Marchin / Belgique
    Emploi/loisirs : Pâtissier / Moto ancètre
    Humeur : parfois douteuse

    J'en ai enfin vue une en vrai... J'ai même touché

    Message  lephil le Dim 1 Sep 2013 - 10:49

    Bonjour a toutes et tous,

    Hier, j'ai accompagné un pote, qui allait chercher sa nouvelle acquisition( une BSA M21) chez une connaissance a lui qui lui avait ramenée de France, un achat, suite a leurs Tour de Provence de cette année, et quel ne fût ma surprise, lorsque cette connaissance nous a fait visiter son garage, de très belles machine d'avant guerre pour la plupart, surtout Anglaise et Italienne, puis au moment ou nous sommes entrés dans la dernière pièce,  que vois-je   le même modèle que celle-ci sauf un détail, la selle n'était pas deux tons, mais noir, je ne vous dit pas ma surprise, j'ai même pu lui faire une tite caresse   puis je me suis mis a rêver  
    Voila, je voulais juste partager ceci avec des amoureux de la marque.
    Petit clin d’œil de lephil.
    Amicalement

    Invité
    Invité

    Re: J'en ai enfin vue une en vrai... J'ai même touché

    Message  Invité le Dim 1 Sep 2013 - 11:07

     
    une conception mecanique,est une esthetique,
    qui etonne par la beautee des courbes  
    avatar
    jipé29

    Masculin Messages : 335
    Date d'inscription : 29/05/2013
    Age : 70
    Localisation : poullaouen 29246 en bretagne
    Emploi/loisirs : retraité / moto - bricolage
    Humeur : c'est selon

    Re: J'en ai enfin vue une en vrai... J'ai même touché

    Message  jipé29 le Dim 1 Sep 2013 - 15:11

    Très belle moto mais la selle biplace dont elle est affublée ne lui va pas du tout je trouve la ligne beaucoup plus pure avec la selle mono. 
    " />
                               C'est certain si par hasard j'en trouve une à un prix décent ( on peut toujours rêver )elle subira le même sort que ma 350 Perak
    avatar
    edippmann

    Masculin Messages : 999
    Date d'inscription : 26/05/2011
    Age : 54
    Localisation : Essonne (91)
    Humeur : changeante

    Re: J'en ai enfin vue une en vrai... J'ai même touché

    Message  edippmann le Dim 1 Sep 2013 - 23:29

    Pour moi, ce modèle était à Jawa ce que la SM était à Citroën. Le vaisseau amiral, accessible uniquement à certains privilégiés. Dommage pour moi que je ne sois pas de ces privilégiés...... 
    Pour ce qui concerne la selle double, elle est à sa place sur ce modèle, qui est une 15-02. C'est à dire la dernière version de la 500 OHC, vers 1957. Elle est reconnaissable de par ses freins à tambours complets, et par son entrainement de distribution par arbres et renvoi d'angle par couples coniques. La version que nous montre Jipé est une 15-00, donc la première version, vers 1952. Pour l'identifier, les demi-tambours, et surtout la distribution entrainée par arbre, avec le renvoi d'angle par vis sans fin. Système s'usant très vite, et peu compatible avec l'utilisation d'une moto routière. Ce modèle a d'abord été utilisé en compétition, où l'usure des pièces n'est pas le sujet primordial. Ce modèle 15-00 sera donc rapidement remplacé par la 15-01 dès 1953. Elle est visuellement très similaire au modèle précédent, mais inaugurait la distribution avec couple coniques. Comme une certaine Kawasaki W650, que d'incultes journalistes, ou  supposés tels, ne savent comparer qu'à une Horex, qui a du apparaitre, si mes renseignements sont exacts, en 1955. Mais bon, oublions là ces incultes et inutiles gratte-papiers, il ne nous servent pas à grand-chose.
    Pour en revenir à cette Jawa 500, modèle de prestige, il est paradoxal de constater qu'elle utilisera jusqu'à sa disparition en 1958 la suspension arrière coulissante, alors que les 350 et 250 2 temps bénéficieront de la nouvelle partie cycle, avec suspension arrière oscillante à partie de 1954.
    Bon, il est tard, les vacances sont finies, alors j'arrête là. Bonne nuit.
    avatar
    jipé29

    Masculin Messages : 335
    Date d'inscription : 29/05/2013
    Age : 70
    Localisation : poullaouen 29246 en bretagne
    Emploi/loisirs : retraité / moto - bricolage
    Humeur : c'est selon

    Re: J'en ai enfin vue une en vrai... J'ai même touché

    Message  jipé29 le Lun 2 Sep 2013 - 12:28

    On en apprend tous les jours, et j'avoue que je ne connais pas grand chose de l'historique de cette moto. Il n'en demeure pas moins que du point de vue esthétique le reste de la carrosserie étant à peu près identique je préfère la selle mono. Maintenant si cette selle est celle d'origine c'est celle qu'il lui faut même si je ne l'aime pas.
                              Surprenant le coup de la suspension AR coulissante en 1957 il n'y a guère je crois que Peugeot qui ait conservé ce système aussi longtemps mais sur des 125 et 250.
                              Quant à l'entrainement de l'ACT par couple conique c'est bien plus ancien. Celle la par exemple, cocorico une 500 Peugeot de course il est vrai de 1923 je crois
    " />
                              Ou celle la encore un authentique roadster routier dérivé il est vrai d'une moto de course conçue au tout début des années trente cette Norton inter est parait-il de 1933
    " />
                               Plus toutes celles que je ne connais même pas, mais dans le style qui à inventé quoi le sujet me semble à peu près inépuisable et les possibilités de discussions infinies.
                               Bien cordialement
    avatar
    lephil

    Masculin Messages : 102
    Date d'inscription : 05/08/2012
    Age : 56
    Localisation : Marchin / Belgique
    Emploi/loisirs : Pâtissier / Moto ancètre
    Humeur : parfois douteuse

    Re: J'en ai enfin vue une en vrai... J'ai même touché

    Message  lephil le Lun 2 Sep 2013 - 13:07

    edippmann a écrit:Pour moi, ce modèle était à Jawa ce que la SM était à Citroën. Le vaisseau amiral, accessible uniquement à certains privilégiés. Dommage pour moi que je ne sois pas de ces privilégiés...... 
    Pour ce qui concerne la selle double, elle est à sa place sur ce modèle, qui est une 15-02. C'est à dire la dernière version de la 500 OHC, vers 1957. Elle est reconnaissable de par ses freins à tambours complets, et par son entrainement de distribution par arbres et renvoi d'angle par couples coniques. La version que nous montre Jipé est une 15-00, donc la première version, vers 1952. Pour l'identifier, les demi-tambours, et surtout la distribution entrainée par arbre, avec le renvoi d'angle par vis sans fin. Système s'usant très vite, et peu compatible avec l'utilisation d'une moto routière. Ce modèle a d'abord été utilisé en compétition, où l'usure des pièces n'est pas le sujet primordial. Ce modèle 15-00 sera donc rapidement remplacé par la 15-01 dès 1953. Elle est visuellement très similaire au modèle précédent, mais inaugurait la distribution avec couple coniques. Comme une certaine Kawasaki W650, que d'incultes journalistes, ou  supposés tels, ne savent comparer qu'à une Horex, qui a du apparaitre, si mes renseignements sont exacts, en 1955. Mais bon, oublions là ces incultes et inutiles gratte-papiers, il ne nous servent pas à grand-chose.
    Pour en revenir à cette Jawa 500, modèle de prestige, il est paradoxal de constater qu'elle utilisera jusqu'à sa disparition en 1958 la suspension arrière coulissante, alors que les 350 et 250 2 temps bénéficieront de la nouvelle partie cycle, avec suspension arrière oscillante à partie de 1954.
    Bon, il est tard, les vacances sont finies, alors j'arrête là. Bonne nuit.

      la tu m'en bouche un coin, je n'en connaissait pas autant que toi sur le modèle, et bien maintenant, me voila nourrit d'avantage de ton savoir et du coup moins idiots
    Merci l'ami
    avatar
    jeromek

    Masculin Messages : 571
    Date d'inscription : 30/11/2011
    Localisation : Suisse / Rép. Tchéque

    Re: J'en ai enfin vue une en vrai... J'ai même touché

    Message  jeromek le Mar 5 Nov 2013 - 9:42

    edippmann a écrit:Pour moi, ce modèle était à Jawa ce que la SM était à Citroën. Le vaisseau amiral, accessible uniquement à certains privilégiés. Dommage pour moi que je ne sois pas de ces privilégiés...... 
    Pour ce qui concerne la selle double, elle est à sa place sur ce modèle, qui est une 15-02. C'est à dire la dernière version de la 500 OHC, vers 1957. Elle est reconnaissable de par ses freins à tambours complets, et par son entrainement de distribution par arbres et renvoi d'angle par couples coniques. La version que nous montre Jipé est une 15-00, donc la première version, vers 1952. Pour l'identifier, les demi-tambours, et surtout la distribution entrainée par arbre, avec le renvoi d'angle par vis sans fin. Système s'usant très vite, et peu compatible avec l'utilisation d'une moto routière. Ce modèle a d'abord été utilisé en compétition, où l'usure des pièces n'est pas le sujet primordial. Ce modèle 15-00 sera donc rapidement remplacé par la 15-01 dès 1953. Elle est visuellement très similaire au modèle précédent, mais inaugurait la distribution avec couple coniques. Comme une certaine Kawasaki W650, que d'incultes journalistes, ou  supposés tels, ne savent comparer qu'à une Horex, qui a du apparaitre, si mes renseignements sont exacts, en 1955. Mais bon, oublions là ces incultes et inutiles gratte-papiers, il ne nous servent pas à grand-chose.
    Pour en revenir à cette Jawa 500, modèle de prestige, il est paradoxal de constater qu'elle utilisera jusqu'à sa disparition en 1958 la suspension arrière coulissante, alors que les 350 et 250 2 temps bénéficieront de la nouvelle partie cycle, avec suspension arrière oscillante à partie de 1954.
    Bon, il est tard, les vacances sont finies, alors j'arrête là. Bonne nuit.
    J'adore, tout juste! Ca fait plaisir à lire.
    Effectivement la 500 présentée est très belle, et effectivement d'origine et non pas embellie par l'attribution d'une selle simple.
    Belle machine  
    avatar
    fendlabise

    Masculin Messages : 299
    Date d'inscription : 12/09/2011
    Age : 62
    Localisation : Valence
    Emploi/loisirs : retraité

    Re: J'en ai enfin vue une en vrai... J'ai même touché

    Message  fendlabise le Jeu 5 Déc 2013 - 20:51

    Perso, origine ou pas origine, si j'en avais une, elle aurait une selle simple.
    Elle est tellement plus belle comme cela.

    Contenu sponsorisé

    Re: J'en ai enfin vue une en vrai... J'ai même touché

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 25 Nov 2017 - 5:07