JAWA-CZ-PASSION

Bonjour : Invité, tu nous a manqué depuis le

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets

» bague de pieds de bielle
Hier à 7:52 par cosi

» Scoot Cézeta
Mer 22 Nov 2017 - 10:01 par jeromek

» Recherche couvre tonneau
Mer 22 Nov 2017 - 9:38 par jeromek

» Jawa 350 Perak Type 18 de 1951
Mer 22 Nov 2017 - 9:33 par jeromek

» restauration 350 Perak
Mer 22 Nov 2017 - 9:17 par cosi

» clé de contact
Dim 19 Nov 2017 - 13:30 par bedos30

» Présentation de ma Jawa et du propriétaire
Jeu 16 Nov 2017 - 13:15 par cosi

» es ce qu'il y a encore de jawaiste et cziste
Lun 13 Nov 2017 - 12:12 par thierry45

» Documentation Jawa Perak
Dim 12 Nov 2017 - 14:23 par Clodius95

» Restauration Jawa 250 Perak
Jeu 9 Nov 2017 - 13:33 par jeromek

» Photos de mes quelques Jawa dans leur jus...
Mar 7 Nov 2017 - 14:04 par jeromek

» JAWA perak
Ven 3 Nov 2017 - 15:29 par jeromek

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 63 le Ven 10 Nov 2017 - 19:51


    Présentation de ma JAWA 350 CALIFORNIAN

    Partagez

    jérôme48

    Messages : 6
    Date d'inscription : 01/01/2015

    Présentation de ma JAWA 350 CALIFORNIAN

    Message  jérôme48 le Sam 3 Jan 2015 - 8:07


    Bonjour,

    j'ai fait l'acquisition d'une JAWA 350 CALIFORNIAN de 1974 en 2008 et je voudrais vous faire partager mes impressions sur cette restauration.

    lorsque je l'ai récupérée, elle était complète mais le moteur était démonté.
    je l'ai stocké pendant quelque temps puis j'ai commencé par m'occuper de son moteur.
    A l'aide d'un revue technique russe, j'ai pu apprendre à le démonter et à le réviser.
    J'ai contrôlé toutes les pièces et toutes étaient en très bonne état. Il faut dire que le compteur de cette machine affiche seulement 5288 Km.
    Comme ce moteur est équipé d'origine avec des pistons avec des axes de 18mm et monté sur bague en bronze, je me suis mis en quête d'une paire de piston d'origine.
    je n'ai malheureusement pas trouver ces pistons, alors j'ai opté pour des pistons avec des axes plus petit (16mm) et j'ai tourné deux nouvelles bagues en bronze pour des axes de 16mm.

    L'étude de la revue technique m'a permis de mieux aborder la conception de cette machine et surtout de comprendre l'approche des concepteurs. Tout sur cette machine semble simple à première vue, mais on se rend compte que les choix technologiques ont été très judicieux pour l'époque. On note chez JAWA la nécessité de donner à chaque organe au moins deux fonctions.

    Après m'être fait refourguer des pistons russes de M.., j'ai monté des pistons tchèques.
    Comme l'embiellage ne connaissait aucun jeu, j'ai choisi de ne pas changer son labyrinthe et j'ai ré assemblé le moteur en entier.

    Il a trôné sur l'établi pendant de long mois puis je me suis lancé dans la restauration de la parti cycle.
    j'ai entièrement démonté cette parti cycle en ensachant toutes les pièces dans des sacs congélation.
    cela me permet de visualiser les pièces et de me souvenir de leur position.

    j'ai contrôlé et nettoyé chaque pièce de la machine avant de les remonter.
    j'ai remplacé seulement les cuvettes de direction qui avaient un point dure sinon tout a repris sa place sans jeu. L'exceptionnel bon état d'origine de tous les éléments m'a permis de tout ré assembler sans passer par la case peinture.

    la question qui prend le plus de temps à résoudre dans une restauration reste: pourquoi cette moto ne fonctionne plus? pourquoi son propriétaire ne l'utilise-t-il plus?

    a cela trois réponses me sont apparues au cours du remontage:

    1 moteur serré
    2 filtre à air non jointif laissant passé poussières et graviers
    3 échappement gauche bouché par de la laine d'acier rempli de calamine

    La mauvaise réputation du graissage séparé monté sur cette machine m'a amené à le supprimer et à l remplacer le carter gauche par un carter de JAWA 354. Le système de graissage est temporairement démonté et je recherche le moyen d'adapter une autre pompe à huile qui accepte les huiles modernes.

    j'ai tenté de monter un allumage électronique tout en conservant rotor et stator mais l'essai n'a pas été concluant pour l'instant. Je sais que cela fonctionne très bien sur d'autre machines. Je reste confiant.

    La machine fonctionne maintenant et je suis contant du résultat. le compteur vient de passer 5300 Km, le "débuggage " peut commencer.

    Je souhaite une bonne et heureuse année 2015 à tous les membres du forum.
    PF 2015

    avatar
    edippmann

    Masculin Messages : 999
    Date d'inscription : 26/05/2011
    Age : 54
    Localisation : Essonne (91)
    Humeur : changeante

    Re: Présentation de ma JAWA 350 CALIFORNIAN

    Message  edippmann le Sam 3 Jan 2015 - 12:54

    Bonjour à toi, et bonne nouvelle année.
    D'après ton récit, il semble que tu maîtrises plutôt pas mal la mécanique, et que tu n'est pas avare de l'huile de coude; ça va te permettre de bien profiter de cette moto. Qui soit dit en passant mériterais bien quelques photos, ça met de la couleur et ça fait plaisir à regarder.
    Première remarque : Les Jawa Californian (362) ont toujours trainé une réputation de faiblesse au niveau des pieds de bielles. A ceci, je connais deux raisons (il y en a peut-être d'autres). La première est le taux de compression plus élevé que sur les modèles précédents, ce qui est la principale raison de la puissance supérieure sur ce modèle. Le dégât collatéral étant que la mécanique souffre plus.
    La deuxième est plutôt le style de conduite des utilisateurs. Jusqu'en 1974, le modèle 362 a cohabité avec le modèle 360. Ensuite, ils ont été remplacés par le modèle 634, mais ce n'est pas l'objet de mon intervention. Encore que.... Sur la 634, on a des axes de piston en 16mm, mais avec un roulement à aiguilles, comme sur les CZ 125 et 175, à partir de ce même millésime. Revenons à nos moutons. La "vieille" 360, tranquille, éprouvée et pas chère, plutôt pour les vieux amortis , et la 362, pour les jeunes (ou supposés tels) énervés, avides de performances et de technologie (graissage séparé! ).
    Mais même avec ces performances supérieures à celles de "mamie" 360, c'était quand même bien inférieur aux motos japonaises de catégorie équivalente, voir même inférieure (250cc). En plus, Jawa avait toujours sa réputation de fiabilité pour les roule-toujours. Résultat, à fond tout le temps, poignée dans le coin, etc.... Avec pour résultat des casses fréquentes, ou au moins une usure beaucoup plus rapide.
    Des pistons de 362, avec axe de 18mm, on peut en trouver :
    http://www.motoren.sk/shop/detail/4836/58
    http://www.mototechnik.cz/index.php?main_page=product_info&cPath=29&products_id=1053
    Sinon, ce qui se fait dans le cadre d'une grosse restauration, c'est de mettre des pistons avec axes de 16mm et roulement à aiguilles (encagées ou non). Mais ça nécessite de désassembler l'embiellage, et de changer les bielles. On rentre déjà dans du lourd. Mais si tu conduis ta moto pas comme un excité, et surtout sans longues périodes plein gaz, je présume que ça peut fonctionner sans problèmes dans cette configuration, bien aidé par les huiles modernes plus performantes que les anciennes minérales.
    Pour ce qui est du graissage séparé, je pense qu'il n'est pas si mauvais qu'on veut bien le dire. Si la pompe n'est pas abimée, et qu'elle ne laisse pas passer de bulles d'air, tu pourrais très bien la remettre en service. Le principal bémol, selon moi, avec la pompe tchèque sur les Jawa (362 et 634), est le cheminement peu judicieux du câble d'accélérateur, qui arrive à la pompe par le dessous du carter, pour repartir ensuite par le dessus. Résultat, une longueur de câble vraiment importante, avec une trajectoire sinueuse, qui donne une poignée de gaz vraiment dure, surtout avec le tirage rapide monté sur cette moto. Sur les CZ, équipées du même type de pompe, le câble venant de la poignée arrive sur le dessus, et repart aussi par le dessus, c'est beaucoup plus sain. Un autre truc à savoir aussi avec cette pompe (et de manière générale sur ces vieilles motos), c'est éviter les huiles 100% synthèse. Très (trop) fluides, elles ne font pas bon ménage avec la pompe qui n'a pas la qualité d'usinage d'une pompe Mikuni, comme celles qui sont montées sur la Jawa 638-640, ou sur les CZ 487-488. De touts les façons, une semi-synthèse de bonne qualité fait parfaitement le job.
    Et pour ce qui est de l'allumage, je ne saurais trop te conseiller de passer en effet à l'électronique, mais de lui faire la totale en lui offrant un kit "power-dynamo". Passage en 12V, 150W pour avoir toute la réserve nécessaire, et stabilité du réglage de l'allumage. C'est un investissement, certe, mais je trouve que le jeux en vaut la chandelle. D'autant plus que tu peux décider de faire un montage sans batterie; ça marche au poil, ça démarre aussi bien, et plus jamais de problèmes avec ces p...... de batteries dont la fiabilité est très aléatoire.
    Voila, au plaisir de lire la suite de ta découverte de cette belle moto.
    Cordialement.


    Dernière édition par edippmann le Sam 3 Jan 2015 - 13:13, édité 1 fois
    avatar
    AnDroKtoNe

    Messages : 680
    Date d'inscription : 12/10/2011
    Age : 49
    Localisation : Bretagne - Finistère - Croas an Heizic
    Emploi/loisirs : Moto
    Humeur : Toujours bonne :)

    Re: Présentation de ma JAWA 350 CALIFORNIAN

    Message  AnDroKtoNe le Sam 3 Jan 2015 - 12:59

    Vienbenue à toi Jerome Smile

    Super présentation de ta Jawa Very Happy

    Dis ? Tu nous mets des photos de ta "bête" ? ^^


    _________________
    "Pour ces messieurs la moralité devient rigide quand le reste ne l'est plus" ©️ Coluche
    "Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi." ©️ Michel Audiard (Le président)
    avatar
    fendlabise

    Masculin Messages : 299
    Date d'inscription : 12/09/2011
    Age : 62
    Localisation : Valence
    Emploi/loisirs : retraité

    Re: Présentation de ma JAWA 350 CALIFORNIAN

    Message  fendlabise le Sam 3 Jan 2015 - 15:45

    Bienvenue et bavo pour la réponse d'edippman, on sent beaucoup de connaissances.
    La california est une moto très sympa avec des performances qui te permet d'être
    a l'aise dans la circulation actuelle.

    RV

    Masculin Messages : 177
    Date d'inscription : 07/10/2011
    Age : 58
    Localisation : RENNES 35

    Re: Présentation de ma JAWA 350 CALIFORNIAN

    Message  RV le Sam 3 Jan 2015 - 19:39


    Salut à toi Jérôme et bienvenue au club !
    je crois que notre ami edippmann est un de ceux qui connait le mieux les jawa et leurs histoires ,et bien sûr leurs fonctionnements!
    je dois bientôt récupérer le moteur de ma 362 ,qui est en convalescence chez "le docteur",car je peux faire l'infirmier ,mais les grosses interventions,je laisse ça à ceux qui savent (salut jp ).
    J'espère qu'elle pourra bientôt fonctionner ,je vous tiens au courant !
    tiens au passage en parlant de courant,comme je passe à l'allumage électronique  12V ,quelle batterie utilisez vous? j'aimerais prendre une yuasa,mais la place est vraiment comptée sur la californian.
    amicalement
    Bonne Année  à tous
    RV
    avatar
    edippmann

    Masculin Messages : 999
    Date d'inscription : 26/05/2011
    Age : 54
    Localisation : Essonne (91)
    Humeur : changeante

    Re: Présentation de ma JAWA 350 CALIFORNIAN

    Message  edippmann le Dim 4 Jan 2015 - 18:27

    Bonjour,
    Pour ma pomme, c'est une Tashima YB5L-B (5A). Ça passe juste, mais ça passe.
    " />

    Cordialement,

    jérôme48

    Messages : 6
    Date d'inscription : 01/01/2015

    des nouvelles de ma JAWA 350 CALIFORNIAN

    Message  jérôme48 le Mer 7 Jan 2015 - 12:12

    Bonjour à tous et merci pour vos messages.
    Un grand merci à Edippmann pour ses conseils

    Après une première mise en route, le diagnostic est tombé: labyrinthe de vilo n'est plus étanche.
    un seul cylindre démarre! je vais devoir opter pour un nouveau vilo refait à neuf avec des bielles neuves pour axes de 16mm. Après ça plus aucun risque.

    J'avais pris le risque de remonter un vilo qui avait 5000Km, c'est promis, je ne le referai plus.

    J'ai eu d'excellents contacts avec JAWAMARKT qui le propose à 150 euros. ce n'est pas le prix qui je paierai ici pour faire monter les bielles neuves.

    J'avais déja connu ce problème de vilo sur une 634. Je leur ai déja commandé cette pièce.

    Pour continuer sur les autres problèmes: Pas de charge.
    J'ai monté un ampèremètre de Enfield dans la boite à outil pour pouvoir suivre le sens du courant.
    il reste en décharge tout le temps.
    Je vais opté pour un allumage complet tchèque en 12v 150w comme le préconise Edippmann

    je vous enverrai des photos

    Stastni novi rok 2015
    (bonne année 2015 en tchèque)

    Jérôme

    Contenu sponsorisé

    Re: Présentation de ma JAWA 350 CALIFORNIAN

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 25 Nov 2017 - 12:01