JAWA-CZ-PASSION

Bonjour : Invité, tu nous a manqué depuis le

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets

» shema electrique jawa 639
Dim 13 Aoû 2017 - 20:59 par nane

» ALLUMAGE KENNEDY JAWA 639
Sam 12 Aoû 2017 - 18:28 par wolfgangamadeus

» allumage jawa 639
Ven 11 Aoû 2017 - 21:04 par nane

» photos 639 essai
Ven 11 Aoû 2017 - 20:56 par nane

» restauration scooter tatran
Jeu 10 Aoû 2017 - 16:40 par outilman

» presentation
Jeu 10 Aoû 2017 - 15:50 par outilman

» ALLUMAGE KENNEDY JAWA 639
Mer 9 Aoû 2017 - 20:44 par nane

» Photos de mes quelques Jawa dans leur jus...
Mer 9 Aoû 2017 - 19:40 par jeromek

» DOCS MANUEL 638 MOTO DE 1996
Mer 9 Aoû 2017 - 18:06 par nane

» Bonjour a tous Nouveau venu du 33 Gironde
Jeu 3 Aoû 2017 - 4:08 par Dannybuck

» Restauration Jawa 350 type 360
Dim 30 Juil 2017 - 19:30 par sylkarmar1

» PRESENTATION
Jeu 27 Juil 2017 - 9:48 par wolfgangamadeus

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 32 le Lun 10 Oct 2016 - 20:24


    Une Perak pour virées nocturnes

    Partagez
    avatar
    jipé29

    Masculin Messages : 335
    Date d'inscription : 29/05/2013
    Age : 69
    Localisation : poullaouen 29246 en bretagne
    Emploi/loisirs : retraité / moto - bricolage
    Humeur : c'est selon

    Une Perak pour virées nocturnes

    Message  jipé29 le Jeu 8 Mai 2014 - 18:03

     à tous.
    Ceux qui ont tenté l'expérience de la virée nocturne avec une Perak toute d'origine, à savoir avec sa dynamo plus ou moins capricieuse de 45w et une ampoule de 25w le tout en 6V ont du tout comme moi se faire peur en dépassant les 40kmh.
    Ma Perak, que je ne présente plus tellement j'ai déjà envahi ce forum avec le récit de ses aventures, est équipée avec un allumage Vape susceptible de fournir jusqu'à 150w en 12v.
    Bien sur la première modif a consisté à installer dans le bloc optique d'origine une ampoule, à trois ergots, blanche, de 45w. C'est nettement mieux, c'est pas difficile, mais le bloc optique est d'époque, la parabole est notablement ternie et le verre est bien encrassé à l'intérieur.
    Le système, qui semble d'origine ma première Perak de 53 ayant eu le même, se compose de plusieurs éléments.
    Une portière de phare chromée fixée par une vis inférieure sur le capotage donc non réglable en hauteur. A l'intérieur de cette pièce le bloc optique est monté sur un support oscillant sur un axe horizontal et une sorte d'escargot métallique commandé par un bouton en bakélite noire fixé sur le dessus du capotage permet de faire pivoter le bloc sur son axe et donc de régler la hauteur du faisceau. Le bloc lui même, de marque française Cibié de 146mm de diamètre ( ou 5" 3/4), est fixé sur le support oscillant d'origine jawa.    
    " />
    Solution trouver un bloc optique neuf de 145mm et tant qu'à faire, puisqu'il y a des watts à profusion, un H4.
    Pour ceux qui sont tenté par la réfection de faisceau électrique j'ai trouvé un site, en Angleterre donc pas pour commander 3 cosses et 50cm de fil, sur lequel on trouve à peu près tout ce dont on peut avoir besoin pour cela,  http://www.autoelectricsupplies.fr/home et en plus en Français.
    Justement ils proposent des blocs optique en H4 de 5" 3/4 aux normes européennes pour conduite à gauche et en plus avec veilleuse incorporée.
    Je réalise que avec 55 et 60w les contacts de l'inverseur phare/code d'origine risquent de ne pas apprécier très longtemps le traitement qui va leur être infligé, donc je décide de monter tout cela avec des relais, il y a de la place pour les cacher dans le capotage de phare.
    Donc commande de tous le matériel, bloc optique, 2 relais simples 40A maxi ainsi que les cosses de dédoublement que je n'ai pas. En attendant mon colis, 5 ou 6 jours de délai c'est plus rapide qu'en Slovaquie je démonte le bloc optique ainsi que le contacteur principal et le réservoir.
    " />
    Sur la photo on voit clairement la portière de phare chromée, le support du bloc optique noir avec ses pattes de fixation à la portière et le bloc optique proprement dit. Ce dernier et fixé à l'aide de petites languettes passant au travers du support et rabattues dessus. Tout cela est copieusement rouillé donc le seule solution est de meuler ces languettes pour pouvoir séparer les deux pièces. Je compte malgré tout préserver le bloc, si l'autre est impossible à fixer je pourrais toujours refixer le premier en le collant, les colles actuelles faisant bien des miracles.
    Ayant reçu mon colis le décide de commencer par la modification du faisceau en laissant le bloc optique tout neuf précieusement rangé dans sa boite.
    Première chose créer une dérivation pour alimenter directement les deux relais qui seront placés dans le capotage.
    " />
    Cette dérivation est placé sur le fil rouge/orangé qui vient de l'alternateur et va à la borne 51 du contacteur. donc par rapport à la batterie, après l'ampèremètre et avec du fil de même dimension 1mm2. Ce fil introduit dans une gaine noire va jusqu'à l'intérieur du capotage ou il se divise en deux pour pouvoir alimenter chacun des deux relais par leur borne 87.
    Les relais sont fixés par une simple vis de 5 sur la face avant du té supérieur. un coup de perceuse, un coup de taraud et le tour est joué.
    " />
    Le reste est presque un jeu d'enfant, les relais ont 4 bornes chacun, alimentation ampérage élevé borne 87, sortie du même ampérage borne 30, alimentation du solénoïde de contact borne 85 et sa masse borne 86. Un fil rose de 1mm2 va joindre chacune des bornes 30 de chaque relais à un des plots de la broche de l'ampoule, un pour le phare l'autre pour le code. Les fils rouge et jaune venant de l'inverseur du guidon vont chacun sur une borne 85 de chaque relais. Des fils marron partent des bornes de masses des relais, les 86, et rejoignent la ligne de masse générale de la moto. La troisième borne de la broche d'ampoule, celle de masse du H4 va directement à la masse sur la fixation d'un des relais et rejoint également le ligne de masse générale marron. ouf!  
    " />
    Reste à brancher une ampoule pour voir ce que cela donne.
    Ca marche, sur la première position du contacteur rien, c'est normal, sur la deuxième veilleuse avant et AR, sur la troisième l'inverseur du guidon est alimenté et envoie du courant dans un des deux relais suivant sa position et soit le phare soit le code s'allume, l'ampèremètre indique bien la décharge de la batterie, et surtout cela éclaire bien plus énergiquement qu'avant.
    Dernière opération installer le bloc optique mais la cela va se compliquer, donc je vous raconterai la suite une autre fois.
    avatar
    JeanPa

    Masculin Messages : 583
    Date d'inscription : 22/06/2010
    Localisation : Tain l'Hermitage, Drôme
    Humeur : Tjs bonne !

    Re: Une Perak pour virées nocturnes

    Message  JeanPa le Ven 9 Mai 2014 - 18:17

    Bonjour,

    C'est toujours un plaisir de te lire...  
    avatar
    jipé29

    Masculin Messages : 335
    Date d'inscription : 29/05/2013
    Age : 69
    Localisation : poullaouen 29246 en bretagne
    Emploi/loisirs : retraité / moto - bricolage
    Humeur : c'est selon

    Re: Une Perak pour virées nocturnes

    Message  jipé29 le Mer 14 Mai 2014 - 18:19

    Comme annoncé la situation c'est compliquée quand j'ai voulu installer le bloc.
    Il suffit de voir la photo, quelque chose ne va pas, ce n'est pas la bonne dimension.
    " />
    Mon bloc fait bien 145mm au niveau de la partie du verre qui s'encastre dans la portière chromée sa largeur totale étant de 155mm ce qui fait qu'il ne doit pas pouvoir passer au travers de ce support. Dans le cas d'un phare standard il se fixe dans la portière avec des sortes d'agrafes et le réglage en hauteur du faisceau se fait en le faisant pivoter sur son ou ses supports. 5"3/4 font théoriquement 146mm mais celui que j'ai reçu fait 135mm au niveau du verre et 142mm dimension maxi ce qui signifie qu'il ne pourrait même pas être fixé dans une portière prévue pour un bloc de 145mm.
    Dans le cas d'un capotage fixe comme sur la plupart des Jawa le bloc doit pouvoir se déplacer par rapport à la portière. Sur la Perak il se fixe sur un support interne, J'ai donc décidé de tenter le montage malgré tout.
    première opération faire dans le support du bloc trois entailles correspondant aux trois petits ergots situés à la périphérie de la parabole du nouveau bloc.
    " />
    Ensuite percer un trou de 3 dans chaque ergot pour permettre d'y fixer deux petits ressorts sur chacun qui viendront s'accrocher sur le pourtour du support. Le bloc tient bien en place et arrive à peu près à ce centrer. Par le suite je prévois tout simplement de coller le bloc et le support mais dans l'immédiat c'est un montage provisoire pour voir ce que cela donne.
    J'installe l'ensemble bloc et son support dans la portière, mais le moins que l'on puisse dire c'est que le résultat n'est pas très heureux.
    " />
    Et une fois installé sur la moto c'est encore plus laid.
    " />
    En revanche l'éclairage est bien plus violent qu'avec le bloc d'origine. j'ai même fait un petit essais nocturne, ça éclaire la route comme doit le faire un H4 et le système de réglage permet de régler exactement la hauteur du faisceau.
    " />
    Ce serait presque parfait mais c'est vraiment trop vilain et cela gâche l'aspect de la moto.
    Conclusion je n'ai plus qu'a me mettre en chasse d'un autre bloc optique H4 de 145mm. Grace aux bons service d'internet je vais certainement en trouver un.
    avatar
    edippmann

    Masculin Messages : 994
    Date d'inscription : 26/05/2011
    Age : 54
    Localisation : Essonne (91)
    Humeur : changeante

    Re: Une Perak pour virées nocturnes

    Message  edippmann le Mer 14 Mai 2014 - 20:12

    Plus qu'une solution, ne rouler que la nuit  lol! 
    Avec l'éclairage digne d'un stade de foot, tu éblouis tout le monde, donc ils ne verront rien. Et si tu t'arrêtes, comme il fait noir, ils ne verront rien non plus !! C'est pourtant simple, il suffisait d'y penser  .
    Bon en attendant, comme il fait jour, c'est vrai que le résultat pêche un peu au niveau de l'esthétique.
    Mais je te fais confiance pour trouver la solution quasi miracle qui ira bien.
    Cordialement.
    avatar
    jipé29

    Masculin Messages : 335
    Date d'inscription : 29/05/2013
    Age : 69
    Localisation : poullaouen 29246 en bretagne
    Emploi/loisirs : retraité / moto - bricolage
    Humeur : c'est selon

    Re: Une Perak pour virées nocturnes

    Message  jipé29 le Jeu 15 Mai 2014 - 18:14

    L'éclairage digne d'un stade de foot j'aimerais bien. En fait la puissance d'éclairage n'est jamais qu'équivalente à ce que l'on trouve sur n'importe quelle 125 utilitaire actuelle.
    Ce qu'il faut quand même savoir c'est que cette moto n'est pas destinée à un musée mais que je l'utilise quasi quotidiennement pour mes petits déplacements. Certes au-delà de 100km je préfère utiliser ma Bandit surtout si je suis amené à prendre la 4 voies voir l'autoroute.
    En ce moment on peut rouler sans éclairage jusqu'à 21h 21h30, mais en hiver il fait nuit à 17h et la je serais bien content d'avoir un éclairage décent. En Décembre dernier je suis revenu d'un diner chez un copain à 60km de chez moi vers 1h du matin et avec le bloc d'époque même en 45w c'était loin d'être l'idéal.
    Pour l'esthétique je suis bien d'accord avec toi mais après moult recherches j'ai fini par trouver ce qui me fallait
    " />
    C'est nettement mieux. C'est tout simplement un bloc optique H4 destiné aux 2CV pour ceux qui tout comme moi ont bien l'intention d'utiliser leur véhicule. A l'origine les deux pattes étaient elles aussi en 6V avec peut être des ampoules de 35w. Par la suite elle sont passé au 12V mais j'ignore si elles ont jamais été équipée d'origine en H4.
    Sur ce bloc il n'y a tout en bas qu'un seul ergot susceptible de le fixer sur son support. Donc je l'ai tout simplement collé à l'aide d'une colle pattex bi composants trouvée chez le Bricorama local. Le tout est de savoir si cela supportera les vibrations mais même si il se décolle il ne risque pas de tomber, il sera bloqué par la portière de phare. Si cela arrive il sera toujours temps d'inventer une autre combine.
    " />
    Autre petit détail, le réglage en hauteur du faisceau se fait grâce à une patte qui porte sur l'espèce d'escargot fixé dans le haut du capotage et commandé par le bouton en bakélite situé au dessus. Sur ma moto quand je l'ai acheté, pas plus d'ailleurs que sur ma première Perak en 1965, il n'y avait aucun système destiné à maintenir cette patte en contact avec l'escargot de réglage et empêcher le bloc de gigoter sous l'effet des chaos de la route. Et je n'ai jamais trouvé nulle part le part list détaillé d'époque sur ce type de phare. Il à fallu encore improviser, tout simplement avec un élastique taillé dans un morceau de chambre à air accroché d'un coté au compteur et de l'autre à la patte en question.
    Ca n'est certainement pas le système d'origine, mais y en avait il seulement un, mais ça ne se voit pas et fonctionne parfaitement.
    Autre détail, le faisceau de plein phare est quasi parfait mais celui de code est curieux. Je le règle sans problème pour qu'il ne dépasse pas les 30m réglementaires mais le résultat est assez curieux. On voit bien l'arrêt du faisceau à environ 30m sur la chaussée à gauche, il éclaire bien un peu plus loin, comme il le doit, le bas coté à droite mais il y a comme une sorte de trou noir assez désagréable au milieu. A mon avis c'est un problème de positionnement de l'ampoule dans le bloc.
    Il va falloir que je voie si c'est modifiable, pinaillerie quand tu nous tient. Ce bloc H4 est un premier prix made in je ne sais ou à 30 euro, dans mes recherches j'en avais trouvé un autre de marque réputée, Hella, mais à 70 euro. J'ai pris celui à 30 avec tous les risques que comporte le fait d'aller systématiquement au moins cher, voila le résultat.
    " />
    avatar
    edippmann

    Masculin Messages : 994
    Date d'inscription : 26/05/2011
    Age : 54
    Localisation : Essonne (91)
    Humeur : changeante

    Re: Une Perak pour virées nocturnes

    Message  edippmann le Jeu 15 Mai 2014 - 18:45

    Est-ce que tu as cette illustration? (extrait du catalogue des pièces, édition 1951)
    Je ne peux pas regarder sur la mienne, because le bloc optique avait du être cassé lors de l'accident, et a été remplacé par un bloc type 360, avec les 3 vis de réglage extérieures. Mais je pense qu'il doit y avoir un ressort fixé en arrière sur le compteur, et en haut du phare et qui le ramène donc en position haute. Mais sans garanties.
    " />
    avatar
    jipé29

    Masculin Messages : 335
    Date d'inscription : 29/05/2013
    Age : 69
    Localisation : poullaouen 29246 en bretagne
    Emploi/loisirs : retraité / moto - bricolage
    Humeur : c'est selon

    Re: Une Perak pour virées nocturnes

    Message  jipé29 le Jeu 15 Mai 2014 - 20:41

     
    Décidément tu es une vraie mine de documentations et renseignements divers.
    Je n'avais jamais vu ce type de catalogue. Cela dit il semblerait que cela soit le système d'origine tchèque, donc je suppose de marque PAL, il n'y a pas de support intermédiaire pour le bloc optique, les pattes de fixations latérale de l'optique en trois parties ( parabole, verre, joint ) semblent faire partie de la parabole. J'ai tout lieu de supposer que se sont les deux ressorts N°4 qui servent à immobiliser l'optique en butée sur l'escargot de réglage.
    Donc j'ai tout lieu de supposer que ce fameux support intermédiaire de même que le bloc optique Cibié sont d'origine francaise installé par l'importateur pour des raisons d'homologation du système d'éclairage. On voit parfaitement sur la photo que les pattes de fixation du support ainsi que celle qui vient buter sur l'escargot sont de facture plutôt artisanale.
    " />
    Ces ressorts N°4 étaient certainement présent au départ mais ils ont du être égarés lors d'un démontage, sur cette moto tout comme sur ma première Perak, et le bloc devait tenir en place un peu par l'opération du saint esprit. Peut être tout simplement en bloquant énergiquement les deux petites vis de fixation de ce support, dans le genre bricolage hasardeux d'époque, on a vu bien pire.
    Ces deux ressorts devaient s'accrocher dans les supports de compteur, un de chaque coté, si j'en retrouve deux de dimension adéquate je remplacerais mon élastique.
    En attendant je roule comme ça et tout va bien.

    Contenu sponsorisé

    Re: Une Perak pour virées nocturnes

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû 2017 - 12:42